Archives mensuelles : octobre 2014

Le Jardin botanique du Nouveau-Brunswick

En cette journée pluvieuse d’automne, je m’arrête pour parler d’une magnifique fin de semaine que j’ai vécue au Jardin botanique du Nouveau-Brunswick, à Edmundston, les 9 et 10 août 2014. Chantal Dufour, collègue herboriste a conçu avec l’aide d’une équipe, un pavillon et un jardin de plantes médicinales dans ce jardin botanique. Le pavillon est superbe mariant la chaleur du bois au modernisme d’une belle cuisine équipée pour faire des transformations et desdémonstrations pour les visiteurs. Chantal a su concevoir un lieu qui allie beauté et efficacité. Un bel espace est réservé aux conférences et présentations multimédias. Il y a un séchoir vitré, plusieurs pots garnis de plantes colorées et plus encore.

DSC_0196

 

Chantal avait organisé, pour cette fin de semaine d’août, le Festival d’Herbes en Herbes où j’ai été invitée à donner une conférence et un récital harpe et poésie. La pétillante Anny Schneider était aussi présente pour des visites de jardin fort appréciées. Richard Fournier, un botaniste qui travaille au jardin nous a fait une présentation des plantes médicinales de l’Acadie qui était très intéressante et colorée, autant par les photos que par la richesse des expressions acadiennes. C’est d’ailleurs une chose que j’ai savouré que d’écouter les Acadiens parler. C’est chantant et un plaisir pour les oreilles.

J’ai donné une conférence sur l’herboristerie d’hier à aujourd’hui. D’ailleurs, je parlerai d’Hildegarde dans un prochain article; cette grande abbesse du Moyen-Âge qui a eu toute une influence sur son époque et qui soignait avec les plantes. C’est fascinant de revisiter le passé pour voir ce qui influence encore aujourd’hui notre pratique et les personnages qui ont marqué la connaissance des plantes qui guérissent.

DSC_0020

La journée s’est terminée en compagnie de la Première Nation Malécite. J’ai trouvé très touchant de voir ces autochtones se réapproprié leurs traditions et les vivre avec nous. Un d’eux nous a parlé de sa traversée avec l’alcool et comment de pratiquer et partager les traditions et cérémonies de son peuple lui était salutaire. Ils ont fait des fumigations pour tous les gens présents. Leurs moments de causerie étaient entrecoupés de chants et de danses. Cela s’est terminé avec une ronde de tout le monde. Un beau moment qui a touché le coeur de plusieurs.

DSC_0053DSC_0080DSC_0111

Le dimanche, la dame à l’accueil nous salue chaleureusement lors de notre arrivée au Jardin botanique. Une fois de plus et nous profitons des bons plats du Café Flora sur le site du jardin. Dans l’après-midi, j’ai offert un moment de harpe et poésie. Un moment pour se déposer, se ressourcer. La harpe a cet effet de toucher les gens au coeur. Pas étonnant que ce soit un instrument utilisé en musicothérapie dans les hôpitaux et maisons de soins palliatifs. J’aime beaucoup jouer de cet instrument qui accompagne si bien ma poésie.DSC_0201

Ce récital m’a donné l’élan pour rassembler mes textes et les superbes photos de mon époux Gregory pour faire un recueil. Il est presque prêt et devrait paraître sous peu. je vous tiens au courant. J’ai beaucoup de gratitude de pouvoir faire ce qui me passionne et de le partager. Merci à Chantal Dufour et sa belle équipe pour m’avoir permis de le faire parmi les Acadiens. Les plantes nous nourrissent, nous soignent, nous rassemblent et nous touchent. Quelle belle excuse pour se réunir! Merci!

DSC_0141

 

 

 

 

 

Advertisements